English Deutch Espanol

Wonder Woman : Résumé, Photos, Anecdotes, Lieux de Tournage

Series-80 > SĂ©ries TV > Wonder Woman

Wonder Woman

Wonder Woman Titre original : Wonder Woman
Dates : 1976 - 1979
62 Ă©pisodes de 48 minutes
1ère diffusion en France : 9 Janvier 1977
Créateur(s) : William M. Marston
Producteur(s) : Wilfred Lloyd Baumes, Charles B. Fitzsimons, Mark Rodgers
Musique : Charles Fox et Norman Gimble (générique), Johnny Harris (1978-1979), Artie Kane (1976-1978), Robert Prince (1978-1979).
Note des internautes : 8.8/10 pour 48 votes - Noter

English Translate

L'histoire

Pendant la deuxième guerre mondiale, suite à une traîtrise, l'avion piloté par le Major Steve Trevor s'écrase dans le triangle des Bermudes, près de l'Île Paradisiaque. Une île secrète qui donne d'étrange pouvoirs (immortalité, force) aux femmes qui l'habitent depuis toute éternité, les Amazones. Il est secouru par la princesse Diana, la fille de la reine.

Comme un homme ne peut rester sur cette île, les Amazones le soignent, mais prévoient de le ramener, tant qu'il est inconscient, dans son pays. Il leur faut cependant désigner l'une des leurs pour cette mission.

Bien qu'on lui ait interdit de participer aux épreuves sportives de sélection, Diana s'y mèle secrètement, et gagne. La reine ne peut alors plus reculer, et lui confie le costume qu'elle a confectionné spécialement, équipé d'une ceinture qui permet de conserver les pouvoirs des Amazones en dehors de l'île, d'un lasso magique (qui force à dire la vérité), d'un diadème "boomerang", et de bracelets pare-balle.

Elle part dans "l'avion invisible", et débarque au milieu d'un monde en pleine guerre. Elle commence par gagner un peu d'argent dans un numéro de music-hall, puis après avoir démasqué quelques espions et sauvé les USA (au passage), elle décide de rester donner un coup de main, et entre incognito au service du Major Trevor, sous le nom de Diana Prince.

Les Acteurs

Lynda Carter - Wonder Woman (Diana Prince)

Lynda Carter


(Wonder Woman (Diana Prince))

Photos

Photos Wonder Woman n_0 Photos Wonder Woman n_1 Photos Wonder Woman n_2 Photos Wonder Woman n_3 Photos Wonder Woman n_4 Photos Wonder Woman n_5 Photos Wonder Woman n_6 Photos Wonder Woman n_7 Photos Wonder Woman n_8 Photos Wonder Woman n_9 Photos Wonder Woman n_10 Photos Wonder Woman n_11 Photos Wonder Woman n_12 Photos Wonder Woman n_13 Photos Wonder Woman n_14 Photos Wonder Woman n_15 Photos Wonder Woman n_16 Photos Wonder Woman n_17 Photos Wonder Woman n_18 Photos Wonder Woman n_19 Photos Wonder Woman n_20 Photos Wonder Woman n_21 Photos Wonder Woman n_22 Photos Wonder Woman n_23 Photos Wonder Woman n_24 Photos Wonder Woman n_25 Photos Wonder Woman n_26 Photos Wonder Woman n_27 Photos Wonder Woman n_28 Photos Wonder Woman n_29 Photos Wonder Woman n_30 Photos Wonder Woman n_31 Photos Wonder Woman n_32 Photos Wonder Woman n_33 Photos Wonder Woman n_34 Photos Wonder Woman n_35 Photos Wonder Woman n_36 Photos Wonder Woman n_37 Photos Wonder Woman n_38 Photos Wonder Woman n_39 Photos Wonder Woman n_40 Photos Wonder Woman n_41 Photos Wonder Woman n_42 Photos Wonder Woman n_43 Photos Wonder Woman n_44 Photos Wonder Woman n_45 Photos Wonder Woman n_46 Photos Wonder Woman n_47 Photos Wonder Woman n_48 Photos Wonder Woman n_49 Photos Wonder Woman n_50 Photos Wonder Woman n_51 Photos Wonder Woman n_52 Photos Wonder Woman n_53 Photos Wonder Woman n_54 Photos Wonder Woman n_55 Photos Wonder Woman n_56 Photos Wonder Woman n_57 Photos Wonder Woman n_58 Photos Wonder Woman n_59 Photos Wonder Woman n_60 Photos Wonder Woman n_61 Photos Wonder Woman n_62 Photos Wonder Woman n_63 Photos Wonder Woman n_64 Photos Wonder Woman n_65 Photos Wonder Woman n_66 Photos Wonder Woman n_67 Photos Wonder Woman n_68 Photos Wonder Woman n_69 Photos Wonder Woman n_70 Photos Wonder Woman n_71

Anecdotes

Produite de 1976 à 1979 (et diffusée en France à partir de 1977 sur Antenne 2 le dimanche après-midi), cette série au ton plutôt parodique est adaptée d'une bande-dessinée créée à des fins patriotiques et anti-nazies par Charles Moulton dans les années 1940. Après avoir combattu les nazis pendant une saison sur ABC, Wonder Woman combattra sur CBS d'autres méchants (et créatures variées) dans "les nouvelles aventures de Wonder Woman", se déroulant 30 ans plus tard (Steve Trevor, toujours joué par le même acteur, est alors le fils du Steve Trevor d'origine).

On recense 3 génériques différents : deux en dessin-animé, au ton assez parodique, et un dernier plus classique, avec une Wonder Woman courant et bondissant.

Lynda Carter, ex miss USA, auteur-compositeur-interprète et actrice, dut se mettre au trampoline pour l'occasion, car de nombreuses scènes l'exigeaient. Elle eut une "crise de mysticisme" après la série, et milita contre l'exploitation "érotique" de l'image de la femme, refusant elle-même de se montrer à l'avenir en tenue légère. La taille des acteurs principaux était une contrainte pour la réalisation de la série, car Lynda Carter et Lyle Waggoner sont tous deux très grands.

Les seuls personnages méchants qui apparaissent aussi bien dans la BD que dans la série TV sont "Fausta Grabels", joué par l'actrice Lynda Day George, et la "Baronne Paula Von Gunther" joué par l'actrice Christine Belford.

Un épisode intitulé "The Velvet Touch", qui parlait de maquillage toxique, fut abandonné, car Lynda Carter était l'égérie de la marque "Maybelline".

Les tensions entre Lynda Carter et Lyle Waggoner (le Major Steve Trevor) étaient devenues tellement mauvaises que les scènes où les deux acteurs devaient apparaitrent ensemble devinrent de moins en moins fréquentes, au fur et à mesure des tournages. Dans des interviews récentes, Lynda Carter a nié ces informations.

Dans le 2ème épisode de la 2ème saison, "Anschluss 77", le script mentionnait que Wonder Woman devait monter sur un bar afin de s'accrocher à un hélicoptère, et prendre de l'altitude, jusqu'à 15 mètres de haut. La doublure de Lynda Carter tourna la scène, mais la caméra était tellement près que l'on voyait très bien que ce n'était pas Lynda. La production ne savait vraiment pas comment faire, mais Lynda se sentait capable de tourner la scène elle-même. Elle tourna donc la scène, à l'insu des producteurs, ce qui les rendit furieux, car elle la tourna sans aucune protection, qui lui aurait permis d'éviter une chute, au cas où elle n'aurait pas pu retenir son poids une fois accroché à l'hélicoptère, à 15 mètres de hauteur. Mais au final, tout s'est bien passé.

Quand le fils de la doublure de Lynda, Jeannie Epper, raconta à ses camarades de classe que sa mère tournait dans la série Wonder Woman, ils ne l'ont pas cru, même après avoir vu une photo de sa mère en costume. Quand Lynda Carter apprit cette anecdote, elle décida d'inviter toute la classe sur le plateau de tournage, afin de voir Jeannie en pleine action.

Le couturier Donfeld créa un bikini rouge, blanc, et bleu pour Lynda Carter, quand elle devait jouer Wonder Woman dans l'eau. Mais au final, le bikini ne tenait pas lorsqu'elle tournait les scènes dans l'eau, et les producteurs optèrent donc pour un costume complet, en une pièce.

Dans l'Ă©pisode "Stolen Faces", Wonder Woman ne dit qu'une phrase : "Haut les mains !".

La première saison se déroule pendant la seconde guerre mondiale. Quand la série passe de la chaine ABC vers CBS l'année suivante, le concept de la série est entièrement remanié, avec Wonder Woman retournant à la civilisation, à la fin des années 70, et faisant équipe avec le fils de "Steve Trevor", personnage de la première saison (bien entendu, joué par le même acteur). Le costume de Lynda subit alors quelques modifications pendant cette transition.

Dans l'épisode "Amazon Hot Wax", Lynda Carter met en avant ses talents de chanteuse, en interprétant quelques morceaux, dont un extrait issu de son premier album solo "Portrait".

La série est connue pour avoir vu des acteurs revenant régulièrement, mais dans différents rôles, comme Henry Gibson, dans l'épisode pilote et l'épisode "Screaming Javelins"; Ted Shackelford dans l'épisode "Time Bomb" and "Knockout"; Bob Seagren dans les épisodes "Stolen Faces" et "The Man Who Could Not Die"; et Rick Springfield dans "Screaming Javelins" et "Amazon Hot Wax".

La Warner Bros a voulu tirer plusieurs séries dérivées de Wonder Woman, des "spin-off". Ils proposèrent à Debra Winger une série intitulée "Wonder Girl", mais elle refusa car elle préférait se consacrer à des rôles plus sérieux. Une série identique fut proposée à Julie Anne Haddock, pour son rôle de fille aux supers-pouvoirs dans l'épisode "The Girl From Islandia". L'actrice Sheryl Lee Ralph s'est vue proposé une rôle de super héroïne également, tout comme l'acteur Bob Seagren pour son rôle dans l'épisode "The Man Who Could Not Die". Finalement, aucune des séries proposées ne fut produite.

Bien que l'actrice Debra Winger gagna beaucoup d'argent en jouant la petite soeur de Wonder Woman, elle en dépensa énormément afin de tenter de se libérer de son contrat avec la Warner Bros, pour essayer de reprendre son personnage de Wonder Girl.

Quand la légende du football, Bubba Smith, apprit qu'il devait être "projeté" par Wonder Woman dans l'épisode "Light Fingered Lady", il dit : "Aucune femme au monde ne sera capable de me projeter !!". Lynda Carter lui proposa un marché : si elle était capable de le projeter, il s'engageait à continuer le tournage. Il accepta et fut forcé de terminer le tournage, car Lynda Carter fut capable de le faire tomber, dès le premier essai. Ce que Bubba ne savait pas, c'est que Carter et le cameraman ont secrètement filmé cette "séquence", qui fut finalement intégré à l'épisode.

Le personnage de Wonder Girl, jouée par Debra Winger pendant la première saison, apparu pour la première fois dans la BD en 1965, et est relativement différent de la version télévisé. Aujourd'hui, ce personnage se nomme "Troia". Une nouvelle Wonder Girl fut introduite dans le milieu des années 90.

L'acteur Lyle Waggoner était maire de la ville d'Encino en Californie, et exercait malgré le tournage de la série.

L'attraction "grand huit" vu dans l'épisode "The Phantom of the Rollercoaster" s'appelle en réalité "The Revolution", et fut ouvert en 1976 au parc d'attraction "California 6 Flags amusement park Magic Mountain". Coïncidence, ce parc est la propriété de la Warner Bros, producteur de la série TV. Dans la partie "BD" du parc, nommé "Gotham" (d'après Batman), on peut encore trouver des objets "Wonder Woman" rares, très difficiles à trouver dans les boutiques habituelles.

Lynda Carter joue son propre rôle dans le film "L'école fantastique" (Sky High) en 2003. Il paraitrait même qu'elle devait porter les bracelets en or de Wonder Woman. Malheuresement la Warner Bros s'opposa à ce que les accessoires appéraissent dans un film produit par disney

Tournage

Lieux de tournage de la série :

  • Bronson Canyon, Griffith Park, Los Angeles, (Californie, USA)
  • Los Angeles, (Californie, USA)

DVD

Auteurs de la fiche

  • Date de création : le 01/07/2003 par stals

CĂ´te Ouest CĂ´te Ouest

Ce feuilleton raconte la vie de quatre couples habitant tous dans la même impasse (Cul-De-Sac), le « rond-point de la mer » (Seaview Circle), dans la petite ville (fic...

Jensen Ackles Jensen Ackles

Jensen Ross Ackles est le fils de l'acteur Alan Roger Ackles et de Danna Joan Shaffer. Il débute très tôt sa carrière artistique en tant que mannequin dès l’âge d...