‘The Walking Dead’ Saison 11: Plus de gros méchants, la rage de Maggie contre Negan et plus

‘The Walking Dead’ Saison 11: Plus de gros méchants, la rage de Maggie contre Negan et plus

Ceci est un extrait du magazine TV Guide Édition spéciale collector de The Walking Dead Universe, qui est disponible en pré-commande internationale en ligne dès maintenant sur TheWalkingDeadMag.com et sera disponible dans tout le pays en kiosque le mardi 17 août.

La guerre contre le culte effrayant des Whisperers est peut-être enfin terminée, mais le drame zombie d’AMC Les morts qui marchent nous a appris il y a longtemps que baisser la garde n’est jamais une bonne idée. La saison 11 de fin de série (composée de 24 épisodes divisés en trois épisodes intenses qui se termineront en 2022) présente plusieurs menaces post-apocalyptiques pour les survivants, selon la showrunner Angela Kang – et certaines que nous avons déjà rencontrées.

« Il y a une variété de gros problèmes, dit-elle. « Et les rôles des personnages dans les choses qui tournent mal ne sont pas toujours clairs. C’est quelque chose avec lequel nous avons joué, car la méchanceté se présente sous de nombreuses formes et n’est pas toujours en noir et blanc.

C’est particulièrement vrai pour le leader réformé des Sauveurs de Jeffrey Dean Morgan, Negan Smith. Dans le premier épisode de retour, il se retrouve encore plus mêlé à Maggie Rhee (Lauren Cohan), récemment revenue, qui ne peut pas réprimer sa rage meurtrière envers lui pour avoir tué Glenn (Steven Yeun), son mari et père du bébé Hershel, plus que six ans plus tôt.

« Negan veut que Maggie voit comment il a grandi pendant cette période où elle est partie, mais je pense, dans son esprit, qu’il n’y a pas de rédemption », explique Cohan lors d’une conversation Zoom avec Morgan, qui vient de terminer le travail de l’après-midi dans sa ferme de New York. . Morgan soutient que la finale de la saison 10 (« Voici Negan », qui exposait la trame de fond dévastatrice du personnage) prouve que l’ancien malfaiteur « n’était pas le pire personne dans le monde. Il ajoute que Negan « essaie définitivement de faire valoir son point de vue pour faire partie de la communauté ».

Josh Stringer/AMC

Dans l’ouverture, les deux doivent travailler ensemble (par exemple, tuer des marcheurs côte à côte, ci-dessus) pour le plus grand bien : mettre de la nourriture sur la table à l’Alexandrie démolie. Après une course d’approvisionnement avec des résultats moins que souhaités, Maggie suggère un plan B fou qui est ensuite déraillé par une tempête, forçant le gang dans un tunnel de métro de Washington, DC, infesté de zombies. Comme si la mission n’était pas assez périlleuse, ils traitent également des Reapers, la tenue de sang-froid qui a assassiné le dernier groupe de Maggie. «C’est un premier épisode amusant et bourré d’action», explique Kang. Les Reapers « ont des compétences particulières et ils sont très soudés ».

Quant à savoir si Negan et Maggie peuvent mettre de côté leurs différences assez longtemps pour obtenir des résultats, eh bien, « elle va essayer », taquine Cohan. Pendant ce temps, des survivants plus équilibrés, comme Daryl Dixon (Norman Reedus), brandissant une arbalète, se retrouvent également dans des endroits difficiles. « Daryl a son propre rôle gigantesque dans cette histoire qui est distincte », note Kang. Dans l’épisode 2, Daryl cherchera son compagnon à fourrure, Dog, et trouvera plus que ce qu’il avait prévu. Cela pourrait-il signaler le retour imminent de Connie (Lauren Ridloff), qui a survécu à cet effondrement désordonné pendant la saison 10? Nous l’espérons bien sûr.

Lauren Ridloff et Norman Reedus, stars de

Jace Downs/AMC

Daryl a toujours sa meilleure amie Carol Peletier (Melissa McBride) sur laquelle s’appuyer, bien que récemment leur amitié ait été difficile. « Vous devez voir ces deux unir leurs forces, ou le monde devrait se terminer », admet Reedus. « Je ne peux pas imaginer [they wouldn’t]», ajoute McBride. (Les deux partent finalement pour leur propre aventure dérivée en 2023.)

Mais peut-être que la plus grande question à venir est de savoir ce qui se passera avec le groupe détenu par ces soldats de type Stormtrooper ? Le pseudo-scientifique Eugene Porter (Josh McDermitt) – épris de Stephanie (Margot Bingham, maintenant une habituée de la série), la femme avec laquelle il s’est entretenu par radio CB – a été capturé par les troupes du Commonwealth alors qu’il tentait de se rencontrer. Et il a également impliqué ses amis Ezekiel (Khary Payton), Yumiko (Eleanor Matsuura) et la nouvelle princesse (Paola Lázaro).

« Lorsque nous ramassons, ils sont déplacés vers un autre endroit pour la prochaine étape dans le traitement de ce groupe », dit Kang. Recherchez de nouvelles séries régulières Michael James Shaw (Sang et trésor) en tant que Mercer, un fan préféré des bandes dessinées, où il est illustré comme le chef brutal du Commonwealth et l’intérêt amoureux de la princesse. (La liste noirede Laila Robins et 13 raisons pour lesquellesJosh Hamilton rejoint également le casting.) La tristement célèbre salle d’interrogatoire de Mercer est-elle leur destination? Seul le temps nous le dira. « Leur histoire est plus une histoire d’intrigue : qu’est-ce que ça fait de rencontrer un groupe qui a des idées très strictes sur la façon dont vous amenez les gens dans leur société ? » demande Kang. Peut-être qu’ils devraient essayer les trois questions infaillibles de Rick.

Les morts qui marchent, Première de la 11e et dernière saison, dimanche 22 août, 9/8c, AMC

Source