Throwback Thursday – The OC – Le compte à rebours

Throwback Thursday est un article hebdomadaire dans lequel nous revenons sur nos épisodes télévisés préférés du passé.

Malgré Le CO se terminant il y a plus de 12 ans, il y a actuellement un sentiment certain de Newport Beach dans l’air. Avec le podcast « Welcome to the OC, Bitches » de Rachel Bilson et Melinda Clarke d’une part, et (malheureusement) quelques commentaires sur l’expérience difficile de Mischa Barton sur le plateau de l’autre, il n’y a jamais eu de meilleur moment pour se lancer dans une très agréable revoir. Eh bien, de la saison 1 à 3 au moins, nous ne parlons pas de la saison 4. Et non, je ne fais pas partie du fan club de Taylor Townsend, même si j’apprécie l’effort de la série pour essayer quelque chose de nouveau après cette finale de la saison 3. . Au cours de cette balade sur la jetée voie de mémoire, choisir quel épisode choisir était presque aussi difficile que la débâcle de la petite amie de Seth entre Summer et Anna (ha, je plaisante, Anna n’a jamais eu de chance si nous sommes honnêtes) mais j’ai finalement opté pour Le compte à rebours. Quand j’ai regardé pour la première fois Le CO, quelques années après sa première diffusion, Seth (et par extension sa relation avec Summer) semblait être celui sur qui il fallait craquer. Cependant, après avoir revu la série en tant qu’adulte, je me suis retrouvé à graviter vers (pas Sandy (encore), mais je comprends!) Ryan à la place. Le compte à rebours réfléchit à ce que Le CO fait le mieux : un équilibre parfait entre l’angoisse des adolescents, l’humour et les moments poignants avec les meilleurs indices musicaux.

Le compte à rebours marque la première apparition d’une certaine Hailey Nichol, la sœur sans but de Kirsten. J’aimerais pouvoir dire que Hailey deviendra plus intéressante (et moins ennuyeuse) plus tard, mais la vérité est qu’elle est assez insupportable tout au long de la série, moins on en parle, mieux c’est. Dans cet épisode, elle est en pleine forme : envahir le pool house de Ryan et voler ses vêtements, se faufiler dans les insécurités auparavant inexistantes de Kirsten à propos de son mariage, faire des ravages dans la maison de sa sœur et presque ruiner la relation de Ryan. J’aimerais cependant savoir comment elle a réussi à lancer une rage quelques heures seulement après son retour en ville, alors que tant de gens semblent détester ses tripes (et avec raison), la plupart parce qu’elle leur doit de l’argent qu’ils vont ne reverra probablement jamais.

Sans surprise, la suggestion de Hailey que Kirsten et Sandy se rendent à une « fête amusante » (pour sortir de leur prétendue ornière) s’est avérée être HaileyLa version amusante de : une soirée échangiste. À leur crédit, Sandy et Kirsten ne s’enfuient pas immédiatement, mais comme leur relation va bien, ils ne ressentent pas le besoin de changer avec les conjoints de quelqu’un d’autre et finissent par passer un moment assez doux lorsque Kirsten se rend compte que Sandy n’a même jamais abandonné son Regardez. Pas de regrets (à part cette coupe de cheveux, quoi où tu pensée, Kirsten ?) pour les Cohen, mais beaucoup de regrets pour l’amie newpsie de Kirsten, qui ne s’est pas retrouvée avec qui elle voulait.

Pendant ce temps, Ryan et Seth étaient toujours bloqués dans le poolhouse (je ne plaisantais pas quand j’ai laissé entendre que Hailey est le vrai diable en pantalon cargo), en train d’avoir une discussion existentielle sur leurs divers problèmes relationnels. Seth, toujours aux prises avec la débâcle Summer/Anna, avait réussi l’exploit de se retrouver sans petite amie, alors que deux d’entre elles se disputaient initialement pour lui. La bizarrerie de Seth est un peu écrasante dans cet épisode, toute la claustrophobie n’était… pas attachante. Summer et Anna, malgré leurs efforts pour surmonter Seth, ne l’étaient clairement pas, mais Anna ne jouait pas franc jeu. Faire semblant de prendre la grande route alors qu’en fait vous partez voir le gars dont vous avez dit que vous étiez, et donc couper toute chance que Summer aurait pu avoir avec lui ? Pas très beau, Anna, même si je comprends. Au final, Seth n’a finalement jamais eu à prendre ses responsabilités et à choisir entre eux, Anna a choisi pour lui, et Summer s’est retrouvée bouleversée et seule le soir du Nouvel An, après avoir embrassé un gars qui n’était décidément pas Seth Cohen.

D’un autre côté, après des débuts tumultueux impliquant des petits amis jaloux (mais infidèles), des parents qui jugent et un mauvais timing, la relation Ryan et Marissa semblait enfin avoir décollé après ce légendaire baiser de la grande roue, et a même progressé au niveau suivant avec ces infâme trois petits mots. Malheureusement pour Ryan, sa réponse polie à la déclaration de Marissa n’a pas été appréciée, et en fait moquée pendant tout l’épisode, avec raison. L’ensemble « Je t’aime » « Merci? » schtick se sent un peu surutilisé à ce stade (salut, Filles Gilmore) mais dans ce cas, et heureusement pour nous, cela a créé une situation assez hilarante. Ryan n’est pas très en contact avec ses sentiments dans le meilleur des cas, mais dans ce cas, avec Oliver prêt à fondre sur Marissa à la minute où sa relation a montré une faiblesse, il avait vraiment besoin d’intensifier (littéralement, sur cet escalier sans fin ).

Y a-t-il déjà eu un personnage aussi agaçant qu’Oliver (à part Hailey) ? Sérieusement, il est là-haut avec Jamie de Personnes normales et Jo de Grey’s dans ma liste noire personnelle de « personnages qui ont presque ruiné les épisodes dans lesquels ils se trouvaient » (et dans le cas de Jo, la série elle-même). Donc, je ne vais pas mentir, Marissa s’illumine quand Ryan est finalement apparu après avoir fait face à 1. Hailey 2. le trafic de LA 3. ces escaliers, était particulièrement gratifiant car Oliver était presque prêt à l’arracher à ce moment-là, après avoir constamment semé le doute à propos de Ryan dans son esprit. La précipitation, la chanson, les confettis étincelants, le baiser, étaient tous parfaits et ainsi, cela est devenu une scène instantanément emblématique de la série (et la principale raison pour laquelle j’ai choisi cet épisode, si je suis tout à fait honnête). Ryan à bout de souffle (et enfin) répondant à Marissa en lui disant qu’il l’aimait aussi, et son sourire parfait et « Merci! » La réponse reflétait le début de l’épisode d’une manière particulièrement douce et amusante.

Dans l’ensemble, alors que cet épisode n’a pas été un tournant et que l’affaire Oliver était (malheureusement) loin d’être terminée, The Countdown est un épisode OC presque parfait, même s’il lui manquait quelques personnages clés (Julie Cooper, Luke , pour n’en citer que quelques-uns). Alors, qu’avez-vous pensé de cet épisode ? Êtes-vous (comme moi) en train de revoir des émissions pour adolescents parce que leur vie et leurs problèmes semblent tellement plus faciles que ce que nous avons vécu l’année dernière? Comme d’habitude, sonnez dans les commentaires !

Source