Star Wars : The Bad Batch – Devil’s Deal – Critique

Star Wars : The Bad Batch – Devil’s Deal – Critique

Le mauvais lot livré, encore une fois, un épisode qui résumait mes problèmes avec ses propres problèmes en tant que série en ce sens que le lot se présente rarement et que la série passe beaucoup de temps à mettre en place des personnages qui sont mieux sauvegardés en partie, pour d’autres séries lorsque leur histoire a été racontée. C’est plus intéressé à être une suite pour La guerre des clones et une préquelle pour Rebelles que son propre truc, et c’est pourquoi, onze épisodes, tout semble extrêmement terne sans véritable agence pour le lot. Ils ne peuvent rien faire pour déjouer les personnages établis – un épisode Tech, par exemple, aurait dû se produire maintenant et même Hunter est tombé au bord du chemin, Wrecker avait celui-là où il est tombé sous le charme de l’Ordre 66 mais à part le premier épisode , je n’arrive pas à penser à ces nombreux grands moments de caractère pour l’équipe – même Omega se sent mince comme du papier jusqu’à présent et c’est à cause de la dévotion sans fin de cette émission aux camées. Il y a même du temps pour Chopper, Cham, Gobi et même un sénateur des préquelles – étant donné que cet épisode concerne les Twi’leks, ce n’est pas une surprise.

J’aime Héra dans Rebelles – c’est l’un des meilleurs personnages de l’univers Star Wars, mais j’ai pratiquement gémi quand elle est arrivée ici en tant que jeune sur Ryloth, toujours l’aventurière et la rêveuse des étoiles. Nous voyons une autre planète sous occupation impériale, et Ryloth semble être un endroit clé pour la fin de la saison dans laquelle nous sommes maintenant avec cinq épisodes à faire. L’emplacement est génial et cela donne de la profondeur à Cham, un vétéran de Clone Wars – mais si quoi que ce soit, cet épisode semble moins typique Mauvais lot épisode et plus un où ils sont les stars invitées plutôt qu’autre chose. Après s’être assis sur la touche, Cham est entraîné dans l’action lorsque Hera finit par passer en contrebande pour le lot, et nous assistons à un conflit de dynamique entre les deux – Hera est plus rebelle, tandis que Cham est plus disposé à travailler avec l’Empire dans faveur de la paix. La guerre des clones a duré longtemps, et la plupart dans la galaxie en ont marre. Et ils ne savent toujours pas à quel point l’Empire est dangereux.

Une grande partie de l’épisode a lentement mis en place les jours mêmes de la rébellion et remonté les morceaux. J’aime beaucoup le travail des premiers personnages que nous obtenons avec Hera, sa dynamique avec Omega fonctionne pour la plupart et je me demande si nous verrons Hera rencontrer Kanan à un moment donné de la série étant donné que la série insiste sur les camées. Je suis surpris que Kanan ne soit pas encore revenu, et à ce stade, une apparition dans la finale est tout sauf acquise. « Elle est un peu étrange, je l’aime bien », résume bien Omega.

Crosshair revient également en jeu ici en tant qu’opérateur sinistre dans l’ombre. Je suis un peu mitigé sur lui et vous savez en quelque sorte ce qu’il peut faire maintenant. Comme le Batch eux-mêmes, il n’a pas vraiment de but et il n’y a pas vraiment de mystère autour d’eux qui me prive d’une raison de continuer à regarder. Aussitôt que Le mauvais lot apprend à cesser de se fier aux camées ou à garder un groupe cohérent de personnages. Je suis sûr que ça tournera bien et ils ont fait un travail impressionnant avec Omega jusqu’à présent. Mais on a juste l’impression que ça prend son temps – un temps dont il s’épuise rapidement.

Source