Warning: fopen(warning.txt): failed to open stream: No such file or directory in /home/bumi5992/series-80.net/actu/index.php on line 13

Warning: fgets() expects parameter 1 to be resource, bool given in /home/bumi5992/series-80.net/actu/index.php on line 14

Warning: fclose() expects parameter 1 to be resource, bool given in /home/bumi5992/series-80.net/actu/index.php on line 15
Cosmos 1999 (VO : Space 1999) - Series-80.net
English Deutch Espanol

Cosmos 1999 : Résumé, Photos, Anecdotes, Lieux de Tournage

Series-80 > Séries TV > Cosmos 1999

Cosmos 1999

Cosmos 1999 Titre original : Space 1999
Dates : 1975 - 1978
48 épisodes de 47 minutes
1ère diffusion en France : 13 Décembre 1975
Créateur(s) : Gerry et Sylvia Anderson
Producteur(s) : Sylvia Anderson puis Freddie Freiberger
Musique : Barry Gray puis Dereck Wadsworth
Note des internautes : 8.7/10 pour 42 votes - Noter

English Translate

L'histoire

Le 13 septembre 1999, de violentes radiations électromagnétiques provoquent l'embrasement des déchets radio-actifs stockés sur la face cachée de la lune, provoquant une gigantesque explosion nucléaire et déviant le sattelite lunaire de son orbite terrestre...

Les 311 habitants de la base lunaire Alpha observent impuissants, la Terre s'éloigner. Dès lors, le commandant John Koenig et son équipage feront tout ce qui est en leur pouvoir pour rentrer sur Terre ou du moins, trouver une planète accueillante et devront effectivement faire face à de nombreuses situations : épidémies, voyageurs extra-terrestres, phénomènes spatiaux mystérieux, planètes inconnues...

Au cours de la seconde saison, un nouveau membre intègrera l'équipage : Maya la métamorphe, rescapée de la planète Psychon.

Remerciement à Le Magazine des Séries pour ce texte.

Les Acteurs

Martin Landau - Commandant John Koenig

Martin Landau


(Commandant John Koenig)

Barbara Bain - Docteur Helena Russell

Barbara Bain


(Docteur Helena Russell)

Barry Morse - Professeur Victor Bergman

Barry Morse


(Professeur Victor Bergman)

Tony Anholt - Tony Verdeschi

Tony Anholt


(Tony Verdeschi)

Nick Tate - Alan Carter

Nick Tate


(Alan Carter)

Photos

Photos Cosmos 1999 n_0 Photos Cosmos 1999 n_1 Photos Cosmos 1999 n_2 Photos Cosmos 1999 n_3 Photos Cosmos 1999 n_4 Photos Cosmos 1999 n_5 Photos Cosmos 1999 n_6 Photos Cosmos 1999 n_7 Photos Cosmos 1999 n_8 Photos Cosmos 1999 n_9 Photos Cosmos 1999 n_10 Photos Cosmos 1999 n_11 Photos Cosmos 1999 n_12 Photos Cosmos 1999 n_13 Photos Cosmos 1999 n_14 Photos Cosmos 1999 n_15 Photos Cosmos 1999 n_16 Photos Cosmos 1999 n_17 Photos Cosmos 1999 n_18 Photos Cosmos 1999 n_19 Photos Cosmos 1999 n_20

Anecdotes

En 1969 et 1970, Gerry Anderson se lance dans la production d'un programme intitul√© "UFO", une s√©rie de 26 √©pisodes interpr√©t√©e par George Sewell et Ed Bishop et diffus√©e du 16 septembre 1970 au 15 mars 1973 sur ATV Midland, au Royaume-Uni. Ce programme concernait le SHADO, une organisation secr√®te qui s'oppose √† l'invasion de la terre par les extraterrestres. (Il est √† noter que cette s√©rie fut la premi√®re production de Gerry Anderson jou√©e par de v√©ritables com√©diens, Anderson s'√©tant tout d'abord fait conna√ģtre gr√Ęce √† ses s√©ries utilisant des marionnettes tout au long des ann√©es 1960).

En 1973, alors que la première saison d'"UFO" a rencontré un grand succès aux Etats-Unis, les préparatifs vont bon train pour une seconde saison. Toutefois, en quelques semaines, après une chute sérieuse des indices d'audience, Lew Grade, haut responsable d'ITC, la maison de financement et de production de la série, décide de l'abandonner et de passer à autre chose. Cependant, Gerry Anderson parvient à le convaincre que le temps et l'argent utilisés pour la préparation de la seconde saison ne l'ont pas été en vain. Ceci peut constituer le point de départ d'une nouvelle série. (Petite remarque utile, Gerry Anderson se devait d'aller très vite car les techniciens des studios Pinewood, dans la banlieue de Londres, ont le réputation de détruire très rapidement les décors existants de peur de ne plus avoir de travail par la suite...).

Les producteurs envisagent de confier les r√īles de John Koenig et Helena Russell √† Robert Culp (dont le grand succ√®s personnel sont les programmes "Trackdown" qui vit les d√©buts de Steve Mc Queen et surtout "Les Espions" diffus√© du 15 septembre 1965 au 9 septembre 1968, sur NBC, n.d.l.r.) et Katherine Ross. Mais, dans l'espoir de conqu√©rir plus facilement le march√© am√©ricain, et sur les conseils d'ITC New York, ce sont Martin Landau et Barbara Bain, alors tr√®s c√©l√®bres pour leurs prestations dans "Mission Impossible", de 1966 √† 1969, qui sont contact√©s et, apr√®s d'√Ępres tractations financi√®res, engag√©s.

Les effets sp√©ciaux sont confi√©s √† Brian Johnson et Nick Allder, le premier ayant travaill√© sur "2001, l'Odyss√©e de l'Espace". C'est Keith Wilson qui prend en charge l'aspect visuel du show en cr√©ant tous les d√©cors : l'int√©rieur des vaisseaux, le poste de commandement, le bureau de Koenig, les couloirs, etc... Pour ce faire, il met au point un ensemble de panneaux modulables qu'il pourra d√©monter et assembler √† sa guise, selon les besoins sp√©cifiques de chaque sc√©nario, et ainsi faire d√©couvrir aux t√©l√©spectateurs de nouvelles sections de la base lunaire Alpha. C√īt√© technique, les Alphans se servent d'un communicateur portatif, le Comlock, √©quip√© du plus petit √©cran de t√©l√©vision existant au monde √† l'√©poque. Pour les gros plans, il est reli√© √† un c√Ęble dissimul√© par le bras des acteurs. Les costumes sont confi√©s √† Rudi Gernreich, un couturier tr√®s connu et qui cr√©e des uniformes unisexes.

Le tournage du pilote d√©bute le 11 novembre 1973. Alors qu'un pilote exige de 8 √† 11 jours de travail, "A la d√©rive" occupe l'√©quipe de production pendant 6 semaines ! Il semble que ce pilote permit de mettre au point et de tester beaucoup de d√©tails techniques qui deviendront la marque de fabrique du show, d'o√Ļ cette dur√©e peu commune. Une des difficult√©s qui ne cessera de g√™ner le tournage est la taille du poste de commandement. La mise en place des √©clairages prend beaucoup de temps. De plus, dans cet √©norme d√©cor, occupant √† lui seul un plateau entier des studios Pinewood, le pas des acteurs r√©sonne fortement, ce qui obligera √† l'emploi de tapis de mousse pour att√©nuer le bruit. Du c√īt√© des personnages, Alan Carter s'impose finalement pour toute la s√©rie, contrairement √† ce qui √©tait pr√©vu.

La r√©alisation des √©pisodes est ex√©cut√©e en Angleterre mais les capitaux viennent des USA. C'est pourquoi, pendant le tournage, les responsables am√©ricains demandent souvent que les sc√©narios soient retravaill√©s, au grand dam des sc√©naristes, pour inclure par exemple plus de jolies filles ou pour demander que les √©pisodes soient plus rapides ! En cons√©quence de quoi, de nombreux scripts sont pr√™ts tardivement et le rythme de tournage s'en ressent. Il faudra plus d'un an pour achever la mise en bo√ģte des 24 premiers √©pisodes puisque les derni√®res prises de vue ont lieu en avril 1975. A peine ceci est-il termin√© que Gerry Anderson et sa femme Sylvia se s√©parent. Sylvia Anderson quitte donc ses fonctions de productrice, ce qui aura une lourde r√©percussion sur le contenu de la seconde saison.

"Cosmos 1999" d√©barque sur les √©crans am√©ricains et britanniques en septembre 1975 (en France, ce sera en d√©cembre 1975, dans la mythique √©mission "La Une est √† vous". Malheureusement, aucun des trois grands networks n'a voulu acheter la s√©rie malgr√© une campagne de promotion exceptionnelle. Les producteurs ont donc √©t√© dans l'obligation de la vendre √† une multitude de cha√ģnes r√©gionales pour une diffusion selon le principe de la syndication, ce qui a quelque peu r√©duit l'impact qu'aurait donn√© une pr√©sentation √† l'√©chelon national. Barbara Bain et Martin Landau participent alors activement √† la pr√©sentation du show en enregistrant, pour certaines cha√ģnes locales, des messages promotionnels.

En dépit du désintérêt de ABC, NBC et CBS, le succès est au rendez-vous, comme dans le monde entier ("Cosmos 1999" est vendu dans plus de cent pays), seul le Royaume-Uni fait exception car la série y est programmé sur ATV Midland à des horaires les plus farfelus. Décidément nul n'est prophète dans son pays... Bien évidemment, "Cosmos 1999" est très vite comparé à "Star Trek" et certaines critiques, américaines pour l'essentiel, estiment que les acteurs sont trop figés ressemblant aux marionnettes qu'a si bien connues Gerry Anderson dans de précédentes séries, et que les scénarios n'ont ni queue ni tête, ce qui est ridicule surtout pour la première saison. Peut-être la série souffre-t-elle d'être trop britannique...

En pr√©vision d'une deuxi√®me saison, le sc√©nariste Johnny Byrne √©crit de nouvelles histoires. Ce sont "L'Esprit Biologique" et "Les Enfants des Dieux" qui sont destin√©s √† √™tre les deux premiers √©pisodes de cette nouvelle saison. Un troisi√®me script est √©galement d√©velopp√© : "Le Visage de l'Eden". Apr√®s plusieurs mois d'attente, les acteurs √©taient certains de rempiler pour une nouvelle ann√©e. Ainsi, fin 1975, ITC annonce qu'elle lance une deuxi√®me saison dont le tournage commencera en janvier 1976. Prenant bonne note des critiques formul√©es, les dirigeants insistent fortement aupr√®s de Gerry Anderson pour qu'il parte √† la recherche d'un nouveau producteur. L'homme idoine aurait pour mission d'orienter "Cosmos 1999" vers les go√Ľts du public am√©ricain. C'est Fred Freiberger (le producteur de quelques √©pisodes de la s√©rie "Les Myst√®res de l'Ouest" pendant la saison 65/66 et surtout celui de la 3√® saison, 66/69, de "Star Trek", que les trekkeurs consid√®rent comme le fossoyeur de la mythique s√©rie, n.d.l.r.) qui prend en main les destin√©es de la base Alpha. Gerry Anderson se r√©servant le poste de producteur ex√©cutif. Freiberger cr√©e le personnage de Maya qui convaincra d√©finitivement ITC de financer de nouveaux √©pisodes. Il visionne seulement huit √©pisodes, s'incline devant la qualit√© des effets sp√©ciaux mais d√©plore que les personnages ne sachent pas sourire et passent leur temps √† discuter au lieu de laisser place √† de l'action.

l décide de supprimer les personnages du professeur Bergman, de David Kano et de Paul Morrow (son interprète Prentis Hancock ne sera jamais informé et ignorera même qu'une seconde série se tournait). Ils sont remplacés par l'extraterrestre polymorphe Maya et par Tony Verdeschi, le chef de la sécurité (pour incarner Maya, la production fait appel à Catherine Schell déjà vue dans l'épisode 11 : "Les Gardiens de Piri" dirigé par Charles Chrichton, et pour Tony Verdeschi à Tony Anholt dont le précédent succès s'intitule "Poigne de Fer et Séduction", un show produit par Gerry Anderson pour la BBC et comprenant 52 épisodes de 30 minutes diffusés à partir du 29 septembre 1975 jusqu'en 1974).

Freiberger d√©cide √©galement d'en finir avec les histoires pseudo-philosophiques et de concentrer les sc√©narios sur plus d'action et d'humour. Le poste principal dispara√ģt pour laisser place √† un d√©cor plus confin√©.

Le superbe g√©n√©rique puls√© par la musique de Barry Gray dispara√ģt lui aussi et se voit remplac√© par une composition de Derek Wadsworth, plus en ad√©quation avec le nouveau rythme insuffl√© au programme (autre particularit√©, un commentaire d'introduction au d√©but de chaque √©pisode qui rappelle le nombre de jours depuis que la Lune a quitt√© son orbite, accompagn√© d'une br√®ve description de la situation dans la base Alpha, gimmick qui n'est pas sans rem√©morer les √©pisodes de "Star Trek" o√Ļ cette technique sc√©naristique avait d√©j√† √©t√© employ√©e, n.d.l.r.).

D'apr√®s les t√©moignages recueillis des ann√©es plus tard aupr√®s de Gerry Anderson, ITC ne souhaitait garder de la distribution originelle que Martin Landau. Le personnage d'Helena Russell ne sera sauv√© in extremis mais Nick Tate, le fougueux Alan Carter, confirme que seuls Koenig et Russell devaient √™tre pr√©sents dans la seconde saison. Fred Freiberger d√©cidera de r√©int√©grer Alan Carter dans l'√©quipe apr√®s s'√™tre rendu compte que le personnage √©tait extr√™mement populaire aux USA, et surtout parce que ses propres enfants en √©taient fans! Toutefois Carter demeurera un r√īle de second plan. Tout comme Sandra dont l'interpr√®te, Zenia Merton, n'a pas de mots assez durs √† l'encontre de Freiberger.

En effet, lors de la première saison, tous les acteurs étaient sous contrat pour 24 épisodes. Mais Freiberger ne souhaitait plus la présence de Zenia dans le show, et ne l'engagea plus qu'au coup par coup, ce qui réduisit son salaire de beaucoup. Elle décida alors, après le 3è épisode, de quitter la série, étant remplacé à son poste par Yasuko Nagazumi, alias Yasko, et surtout épouse du réalisateur Ray Austin (ancien régleur des cascades sur la série "Chapeau Melon et Bottes de Cuir", devenu ensuite un des metteurs en scène parmi les plus prolifiques de la télévision américaine). C'est Barbara Bain qui exigera le rappel de Zenia Merton plusieurs mois plus tard pour jouer dans l'épisode : "Le Rappel qui Tue".

Le tournage de la seconde saison débute fin janvier 1976 avec l'épisode "La Métamorphose", d'après le scénario de Johnny Byrne. Ce dernier est obligé de retravailler son histoire pour s'adapter au nouveau format et ainsi justifier l'arrivée de Maya. Quant aux disparitions de Bergman, Morrow et Kano, elles ne seront jamais expliquées. Le rythme est nettement plus soutenu, tout doit être filmé en 11 mois, ce qui oblige la production à tourner parfois deux épisodes en même temps. Cela explique que Koenig, par moment avec Maya, soit absents de certaines aventures, le reste de l'équipe étant occupé par un autre scénario.

Fred Freiberger refusera le scénario de Byrne intitulé : "Children of the Gods" car il implique la mort d'un enfant venu du futur pour observer ses ancêtres alphans, élément jugé trop noir. Freiberger exprimera ses talents de scénariste sous le pseudonyme de Charles Woodgrove en écrivant "Le nuage qui tue", "Les Directives de Luton" ou "Déformation Spatiale". Ce qui conduira la scénariste Johnny Byrne, bien plus tard, à préciser que lui et Freiberger vivaient sur deux planètes différentes au regard de leur approche respective du show et de ses trames scénaristiques.

Cette deuxième mouture de "Cosmos 1999" va ravir ceux qui avaient critiqué la série, même si certains lui reprochent cette fois d'avoir choisi un style complètement à l'opposée de la première année. Mais elle en déroute plus d'un tant le changement de style est criard, en particulier les fans de la première heure. Résultat : les taux d'écoute ne s'améliorent pas. Au même moment, ITC décide de s'orienter vers la production cinématographique. Ainsi, la série est annulée fin 1976. Cependant, depuis cette époque, "Cosmos 1999" est définitivement entrée dans la légende dorée de la télévision.

Tournage

Lieux de tournage de la série :

Studios Pinewood, Buckinghamshire, Angleterre

DVD

Liens


Auteurs de la fiche

  • Date de création : le 01/07/2003 par abdest

Dark Angel Dark Angel

Dark Angel raconte l'histoire de Max, une jeune femme génétiquement modifiée qui possède des pouvoirs, et tente de connaitre ses origines... Elle possède des capacit...

Tisha Campbell-Martin Tisha Campbell-Martin

Tisha Campbell est très précoce puisqu'elle a commencé à chanter à 3 ans et à jouer la comédie dés 7 ans. On l'a ainsi vu à la télévision très jeune dans des ...